26/12/2006

En prairie mais cette fois... ensemble!

Et oui, la photo ci-dessous, qui date de quelques jours seulement, n'est plus d'actualité!

2006-12-14 - Côte à côte2

 

En effet, samedi je ne les ai plus lâchés dans 2 prairies différentes, mais ensemble! Quand j'ai vu comment ils s'attendaient l'un l'autre, comment ils remontaient vers le haut de la priaire côte à côte, uniquement séparés par le fil, on s'est dit qu'il fallait essayer de les mettre ensemble!

J'ai pris Jet au licol, pendant que Fabrice prenait en charge Gastou (oui, oui, pour ceux qui le connaissent, c'est une première!!!) et direction la 1ère prairie, juste devant la carrière... J'ai lâché Jet, il est parti au galop vers les grands espaces! Du coup, Gastou a chauffé un peu, je l'ai libérée à son tour et elle a foncé le rejoindre... Petit moment de stress pendant 5-10 minutes, comment allaient-ils réagir??? Ils galopaient tous deux comme des fous, freinaient à bloc quand ils se rapprochaient trop, puis repartaient dans l'autre sens... pour finalement toujours venir se retrouver quelques minutes, se sentir et brouter un peu, avant que la folle sarabande ne reprennne! Rassurés, nous sommes partis finir nos courses de Noël...

Deux heures et demi plus tard, retour au club pour les rentrer, Jet est venu à mon appel, mais a ensuite pris peur face aux aboiements des chiennes, et est allé retrouver Gastou au fin fond de la prairie... bien boueuse évidemment! J'ai du aller chercher Monsieur jusqu'à mi-chemin, avec mes bottes de ville, avant qu'il ne se décide à me suivre... Gastou nous a laissé quelques mètres d'avance, et puis a estimé qu'il valait mieux nous suivre si elle ne voulait pas rester seule. Et là, j'ai pu la rattacher et la rendre à Fabrice, qui l'a reconduite sagement dans son box...

Première expérience en commun tout à fait réussie, cela fait plaisir, surtout quand on les a vus s'éclater comme cela :-) 

20:45 Écrit par AL dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gastou, jet run, chevaux, prairie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.